Le jardinage bio est-il à la portée de tous? Une vingtaine de personnes ont tenté de répondre à cette question, jeudi, en compagnie de Josette Lamandé, à la médiathèque. Josette Lamandé travaille son jardin de façon biologique, depuis cinq ans. Elle a expliqué sa façon de procéder et donné ses conseils. Elle préconise une bonne association des plantes, la rotation des cultures pour éviter l’épuisement du sol.

«Il faut privilégier l’utilisation du compost et des engrais verts plutôt que le fumier, pas toujours bon pour les plantes», a-t-elle dit. Aux produits chimiques et pesticides, il faut préférer le purin d’orties ou de la bouillie bordelaise, «mais en petites doses. Il faut traiter les maladies préventivement en ne plantant pas trop serré». L’aération des plantes limite en effet le risque de champignons.

Dernier petit détail, Mme Lamandé préconise le respect du calendrier lunaire. Et de conclure: «avoir un jardin tout en respectant la nature n’est pas si compliqué, il suffit d’avoir un peu plus de patience et surtout de se faire plaisir». Des ouvrages traitant le sujet peuvent être consultés ou empruntés à la médiathèque.