Nichée dans son petit coin de verdure, la petite chapelle sans toit de La Trinité a accueilli les fidèles à l’occasion du pardon, dimanche 7juin.

Une trentaine de bancs confectionnés
Pour l’occasion, les Amis de la chapelle ont confectionné une trentaine de bancs aux frais de leur association, pour que chacun puisse assister à l’office religieux. Lundi, une poignée de bénévoles étaient affairés à passer une couche de lasure sur ces bancs, dans la cour de l’ancienne école Saint-Joseph. Le nettoyage des abords de l’édifice à été effectué, ainsi que le montage des chapiteaux qui accueillait la fête profane par un groupe de bénévoles venus en aide à André Péron le président.