Dans le cadre des rencontres «textiles», Odile Ferrec était invitée, mercredi, au sein de la médiathèque. Bien que résidant à Concarneau, Odile Ferrec reste fidèle à ses racines lanvénégénoises et est venue présenter ses oeuvres mais surtout ses conseils dans la pratique du point de croix.

Passion
«C’est dans les années 60, au collège, que j’ai commencé. Puis, par la suite, je marquais le linge pour les grandes occasions, comme les naissances ou les baptêmes et j’ai gardé cette passion! Et ces 20 dernières années, avec un peu plus de temps disponible, j’ai amélioré mes compétences». Demi-croix, points arrêtés, la passionnée a pu échanger avec le public et donner de bons conseils. «Pour débuter, il existe des kits tout prêts, il n’y a qu’à se lancer, souligne-t-elle. Mais dès que l’on maîtrise un peu mieux, il est plus économique de faire par nous-même en allant prendre le nécessaire dans les merceries». À la médiathèque, entre les oeuvres présentées au mur et les différents ouvrages mis en valeur pour l’occasion, le débutant trouvera son bonheur et pourra plonger dans le monde du point de croix.

Pratique
Odile Ferrec revient le mercredi 24mars, à 14h30, pour une démonstration de tissage.