Les bénévoles de l’association C2iC (Club informatique inter-communes) ne chôment pas, quand il s’agit de mettre en avant sur Internet leur commune d’adoption. Après le Wikithon, en décembre dernier qui avait permis d’améliorer le contenu de la page de la commune sur l’encyclopédie libre Wikipédia sur Internet, ils contribuent actuellement à mettre en ligne des informations sur les rues et les routes de la commune sur le site Openstreet Map, un projet destiné à réaliser une carte du monde, sous licence libre.

«Cela signifie que tout le monde est libre d’utiliser, d’améliorer, de distribuer ou d’effectuer des travaux dérivés à partir de ces cartes, donnant ainsi une liberté bien plus grande que les solutions déjà existantes, telles que celles de Google Maps», peut-on lire sur le site français de ce projet.

500€ pour développer des projets

Mardi dernier, au Faouët, les trois co-présidents de l’association ont reçu un chèque de 500€, afin de pouvoir amplifier ces actions. «Nous avons un attachement tout particulier pour la commune de Lanvénégen qui nous soutient depuis le lancement de notre association, en 2003.

C’est donc tout naturellement que nous travaillons sur la commune, soulignait Noël Sala. Mais nous avons aussi prévu de répondre aux demandes des adhérents sur d’autres communes si cela intéresse leur municipalité. Ce chèque va nous permettre d’investir dans du matériel et aussi payer les frais de déplacements pour finaliser le travail sur les cartes!».

En effet, si depuis mercredi soir, les rues du bourg sont visibles sur le site d’Openstreet, il reste encore toutes les routes de la commune à aller repérer et à tracer au GPS. «Pour la prochaine randonnée GPS, nous ne pourrons pas tout faire à pied, la commune fait tout de même 29,42km²!», concluait Laëtitia.