À l’auberge de Kérizac, Cyril et Sonia ont l’habitude d’accueillir les artistes.

Les oeuvres des aristes locaux
Les murs de l’auberge sont, tous les ans, recouverts des oeuvres d’artistes locaux qui trouvent là, le moyen de faire connaître leurs talents. L’an passé, Rolande Delarue, artiste mosaïste de Gourin, y installait donc quelques-unes de ses réalisations. «Le contact entre nous s’est fait et quand nous avons eu le projet de refaire notre terrasse, nous avons tout de suite pensé à la contacter pour voir si un projet d’une telle ampleur pouvait l’intéresser», explique Sonia. Et l’artiste a répondu présent, très intéressée par l’espace disponible et la possibilité d’y créer une Å“uvre originale.

En début de semaine, ils se sont donc attelés à la réalisation de cette immense mosaïque, qui marquera l’entrée du restaurant. «Nous n’avons pas voulu mettre en place une Å“uvre avec une représentation spécifique, mais bien quelque chose qui donne un sentiment de connivence avec le bâtiment, avec tout un mélange de terre cuite rouge et de carrelage noir ou gris», dit Rolande. L’Å“uvre sera à découvrir dès le début du mois de juillet, marquant ainsi le début de la saison estivale.